Il y a un an … freelance. Bilan à main levée.

Par défaut

Il y a juste un an, je signai mon premier contrat en tant qu’indépendante. Une aventure professionnelle formidable, pendant laquelle j’ai pu concrètement mener des projets, de la négociation des contrats, à la livraison des études stratégiques en passant par la définition des besoins, la conception des études, la mise en place des outils, la production de l’analyse.

J’ai énormément appris de cette expérience, car travailler seul, c’est se remettre en question en permanence, s’interroger sur les meilleurs choix pour satisfaire son client. C’est aussi mener à bout de bras des projets, sans cadre prédéfini, sans filet. C’est aussi découvrir d’autres façons de travailler, avec ses clients. Comprendre leur fonctionnement, leurs objectifs même les non-dits. C’est écouter, analyser. Quelque part, je le faisais déjà dans mon ancien boulot, mais être indépendante, c’est faire des choix seul, prendre confiance en soi, définir un but précis pour la mission, dans une relation exclusive et privilégiée.

J’ai eu la chance de travailler avec des agences traditionnelles de RP, de communication digitales et d’instituts d’études, j’ai pu confronter mes propres méthodologies à des problématiques nouvelles. C’est apprendre des fonctionnements différents, s’adapter, faire preuve de souplesse, de compréhension, d’écoute, et établir une relation de confiance.

Etre indépendante, c’est aussi compter sur le bouche-à-oreilles, sur son réseau. C’est prendre le temps de découvrir de nouveaux professionnels, écouter des experts lors de conférences, les interroger, leurs demander d’apprendre d’eux. Se faire connaître, renouveler en permanence ses connaissance, aiguiser sa curiosité. Prendre le temps de participer à des salons, découvrir, faire connaissance, discuter, confronter ses points de vue.

C’est aussi découvrir les joies de l’ACCRE, de l’URSSAFF, du RSI, des différents régimes d’indépendants, de l’obscure administration. C’est déclarer son chiffre d’affaire, payer des charges, comprendre le fonctionnement global d’une entreprise, les codes NAF, les SIRET et SIREN. Chef d’entreprise, c’est consacrer un certain temps de son activité à l’administratif.

Cette année est passé à vitesse grand V. Ce fut un enrichissement permanent, j’ai appris 1000 choses, je remercie les clients qui m’ont fait confiance, les personnes de mon entourage professionnel qui m’ont entourée, encouragée et soutenue !

Aujourd’hui, une nouvelle aventure professionnelle s’ouvre à moi. Ravie, encore, de pouvoir allier information professionnelle, technologie et innovation.Et continuer à apprendre.

Advertisements